(oui, tout ça en même temps...)

 

Peut-être vous souvenez-vous de la poupée de Mistinguette. La Luciole grandissant, elle a commencé à lorgner sur la fameuse poupée, a tenté à plusieurs reprises de se l'approprier, et la pauvre poupée a bientôt fait l'objet de disputes continuelles entre deux soeurs en furie. Il était temps d'agir : à Noël dernier, la Luciole a reçu à son tour un poupon Corolle 36cm, version métisse cette fois.

Le souci, c'est que la garde-robe des poupées n'était pas très fournie. La perspective de Noël m'a fait m'y atteler, à partir d'un joli livre qui me faisait gravement de l'oeil et que ma belle-mère a eu la grande gentillesse de m'offrir: Les z'habits de mon poupon, d'Isabelle Leloup, aux éditions Marie-Claire.

Aaaah, ce livre ! La quatrième de couverture vante une panoplie de jolis modèles et accessoires pour poupons de 36 et 52cm, avec des patrons à taille réelle. Mazette, exatement ce qu'il me fallait ! C'est un régal à feuilleter. Effectivement les modèles sont jolis et les photos soignées. Tout fait tellement envie qu'il est difficile de savoir par quoi commencer! J'ai finalement jeté mon dévolu sur la barboteuse.

Première déconvenue : les explications. Pas très claires, parfois approximatives (je suis navrée, mais on ne devrait pas trouver, dans des explications de couture avec patron fourni, des phrases comme "piquez sur une dizaine de centimètres environ". Soit on pique sur 9, soit 10, soit 11cm, mais il faut savoir !!!), parfois impossibles à suivre. Heureusement que j'ai quelques années d'expérience en couture, car il y a de quoi décourager une débutante ! Quant au montage, il m'a paru compliqué et nécessitait trop de coutures apparentes. Difficile dans ce cas d'avoir des finitions propres et nettes ! J'ai fini par user de mon découd-vite et faire un montage différent, moins prise de tête à mon sens, sans couture visibles en dehors de celles des bretelles.

Une fois la barboteuse finie, je me suis extasiée (modèle chou comme tout), tout en ayant quelques doutes : elle me paraissait grande... ! Je suis allée chercher un des deux poupons 36cm de la maison pour essayage... et deuxième déconvenue ! La barboteuse était effectivement bien trop grande, et moi totalement déconfite !

 

IMG_1752 IMG_1751


J'ai laissé décanter mon énervement quelques jours, avant de me lancer dans un bidouillage du patron pour tenter de le réduire à la bonne taille. Sauf que, pour le coup, le résultat était un poil étriqué :

 

IMG_1753 IMG_1754


J'ai donc de nouveau modifié le patron, pour un résultat déjà plus adapté côté taille, mais pas encore totalement satisfaisant pour moi: je trouve que la démarquation entre la toile marron et les gambettes du poupon se voit trop !

 

IMG_1757 IMG_1758


Alors j'ai tenté d'y remédier en modifiant un peu le bas de la barboteuse (et là, vous commencez à comprendre pourquoi j'ai parlé de tête de mule dans le titre de ce billet...) :

 

IMG_1759 IMG_1760


Echec, comme vous pouvez constater. Scrogneugneu de scrogneugneu !!! De dos, la démarcation était encore trop visible à mon goût.
J'ai failli en rester là, bien consciente que de toute façon mes minettes se ficheraient totalement de cette histoire de démarcation, et que les barboteuses ne resteraient probablement jamais bien en place sur les poupons...


IMG_1749

 

Mais pour ma satisfaction personnelle, j'ai fait une ultime tentative... qui je crois est la bonne ! Barboteuse rouge coupée dans une vielle jupe Petit Ba**au toute usée de ma Mistinguette.

 

IMG_1786 IMG_1787

IMG_1788 IMG_1790

Youhou !

Reste à déterminer comment fixer les bretelles. Scratch, pression kam, pression à coudre, ou bretelles simplement glissées sous l'élastique du dos, comme sur les photos...


Pas à pas du montage version Ti Gwez et détails des modifications du patron à venir dans un prochain billet, pour celles qui auraient le livre et voudraient faire une barboteuse à la bonne taille...

 

&&&

Que la semaine vous soit douce... !