11 décembre 2017

La barboteuse de poupée : le pas à pas

Chose promise, chose due !

Voici les modifications que j'ai faites sur le patron de la barboteuse des z'habits de mon poupon, ainsi que le pas à pas version Ti Gwez. Pardonnez mes photos pas toujours très lumineuses (et ma housse de table à repasser cradoc...), j'ai fait de mon mieux !


NB : pour des raisons évidentes de respect des droits d'auteur, je ne fournirai pas le patron en pdf, et n'en donnerai pas non plus les dimensions. Ce pas à pas s'adressent donc à celles qui ont déjà le livre d'Isabelle Leloup.

 

&&&


Modifications de l'empiècement :

- supprimer 6cm en haut de l'empiècement
- pour le bas :

IMG_1858

 

Modifications de la culotte :

- supprimer 4cm en haut de la culotte
- pour le bas :

IMG_1854

IMG_1855

 

Modifications pour les bretelles :

- supprimer 10cm de longueur.

 

&&&

Le pas à pas


NB : j'ai pris les photos du pas à pas avant de trouver les dimensions qui me convenaient le mieux. Si vous vous souvenez bien, j'ai modifié le patron un certain nombre de fois avant d'être satisfaite ! Le patron modifié que je vous donne ci-dessus ne correspond donc pas tout-à-fait aux photos de mon pas à pas, mais à la dernière photo du billet (barboteuse rouge, que vous pouvez également voir ici). Pas de panique, ça ne change strictement rien au montage !


Coupez 1 culotte, 2 empiècements, 2 bretelles

IMG_1703

 

Pliez l'un des petits côtés d'une bretelle sur 5mm. Pliez la bretelle en 2 dans le sens de la longueur. Marquez le pli au fer et dépliez la bretelle. Pliez chaque grand côté de la bretelle sur 5mm. Pliez de nouveau la bretelle en 2 dans le sens de la longueur, et piquez à quelques millimètres du bord. Faites de même avec la second bretelle.

IMG_1706 IMG_1707

IMG_1708 IMG_1709

IMG_1710 IMG_1711



Piquez votre biais sur la culotte, endroit contre endroit, au niveau de la ceinture et des cuisses. 
(j'ai utilisé des chutes !)

IMG_1712

 

Retournez le biais sur l'endroit et écrasez les coutures au fer. Sur l'endroit vous obtenez ceci :

IMG_1713

 

Et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1714

Ouvrez le biais, et repliez-le de façon à ce que le bord du biais se superpose à la couture faite précédemment : 

IMG_1715

IMG_1716

 

Sur l'endroit et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1717

IMG_1718

 

Repliez une nouvelle fois le biais vers l'intérieur de la culotte, et piquez à 1cm du bord.

IMG_1719 IMG_1720

Sur l'endroit et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1721

IMG_1722

 

C'est le moment de mettre les élastiques. Prévoir 18,5 cm d'élastique pour la ceinture, et 10 cm d'élastique pour chaque cuisse.
A l'aide d'une épingle à nourrice, glissez l'élastique dans la coulisse formée par le biais. Lorsque l'extrémité de l'élastique arrive au bord de la coulisse, maintenez-le par quelques points à la machine.

IMG_1723

IMG_1724

IMG_1725

 

Finissez de faire coulisser l'élastique. Tenez bien l'élastique en enlevant l'épingle à nourrice! Fixez également la 2e extrémité par quelques points.
Faites de même avec les 2 autres élastiques. Vous obtenez ceci :

IMG_1726

 

Sur l'endroit d'un empiècement, positionnez les bretelles, petit bord non plié vers le haut, à 12mm de chaque côté de l'empiècement.
Placez par-dessus, endroit contre endroit, le 2e empiècement. Piquez le pourtour des empiècements, à 1cm du bord, sur 3cm de hauteur.

IMG_1728

IMG_1730 IMG_1731

IMG_1732

 

Piquez le bas des empiècement aux cuisses, en sécurisant bien la couture au niveau de l'entrejambe. Attention de ne pas piquer dans les bretelles !

IMG_1733

IMG_1734

Glissez alors la culotte dans l'empiècement, façon sandwich, ceinture vers le haut.
Attention : si vous avez utilisé le même tissu pour les deux empiècements, peu importe le sens dans lequel vous glissez la culotte. En revanche, si vous avez utilisé deux tissus différents pour l'empiècement, il faudra mettre l'endroit de la culotte contre le tissu principal, et l'envers de la culotte contre le tissu de doublure. 

IMG_1735

 

Placez l'un des côtés de la culotte bord à bord avec l'empiècement, en calant bien la coulisse de la cuisse au plus près de la couture faite à l'étape précédente. Epinglez et piquez à 1cm du bord, dans le prolongement de la couture du haut de l'empiècement. Prenez votre temps sur les épaisseurs occasionnées par les coulisses et les élastiques ! Faites de même pour l'autre côté. 
Attention encore une fois de ne pas piquer dans les bretelles !

IMG_1736

IMG_1739

IMG_1737

IMG_1740

Crantez les coins...

IMG_1741

IMG_1742

 

... et retournez la barboteuse, en passant par l'ouverture en bas de l'empiècement. Prenez votre temps pour ne pas risquer de défaire les coutures des cuisses (d'où l'importance de les avoir sécurisées!). Donnez bien sa forme à l'empiècement au niveau des coins et des cuisses.

IMG_1743 IMG_1744

Il ne vous reste plus qu'à faire la couture d'entrejambe, à 1cm du bord, endroit de la culotte contre endroit de l'empiècement.

IMG_1745

 

&&&

Votre barboteuse est finie (ou presque) !

Vous pouvez décider de la laisser telle quelle, et de glisser les bretelles (croisées dans le dos) dans la culotte une fois la barboteuse portée. C'est ce pour quoi j'ai opté :

IMG_1787

 

Vous pouvez aussi décider de mettre des scratchs, des pressions à coudre ou des pressions résine.

 

&&&

 

J'espère que ce pas à pas est suffisamment clair ! N'hésitez pas si vous avez des questions, j'y répondrai au mieux (sauf si c'est pour me demander le patron, hein ! J'en ai déjà parlé en début de billet!).

 

Je vous souhaite une bonne semaine, sous la neige et la pluie! 


04 décembre 2017

Chaque année...

... un ou deux nouveaux santons font leur apparition dans la crèche, et je m'amuse à trouver de nouvelles façons de les disposer !

 

Finalement, il n'y a guère que le coeur de la crèche qui ne change pas, avec Marie et Joseph qui veillent (et qui, en principe, ne devraient d'ailleurs pas encore être là !) :

IMG_1818

 

La bergère ouessantine fait paître son petit troupeau...

IMG_1816

 

La bigouden à la crêpière, la léonarde et la plougastellenn papotent popote, tandis que la fileuse d'ouessant et une autre bigouden discutent layette...

 

IMG_1819 IMG_1825

 

L'alréenne est allée au marché acheter un bouquet de fleurs, et le porteur de bannière revient du presbytère...

IMG_1824 IMG_1826

 

Pendant que le goëland salive à la perspective d'un merveilleux festin, le marin d'Iroise, la harpiste et le sonneur répètent Bro gozh ma zadoù en trio...

IMG_1822

 

... et les mages sont déjà en route !

IMG_1832

 

&&&

Les enfants ont commencé à mettre des étoiles dans le ciel, et ont accroché dans le sapin les quelques décorations en perles à repasser confectionnées le mois dernier (je n'ai pas tout pris en photo):

IMG_1830

IMG_1811 IMG_1815 IMG_1813 IMG_1814


&&&

En Avent !

 

30 novembre 2017

Le ministère de la guerre....

Bien que l'auto-entreprise de déguisements dont je rêvais n'ai finalement jamais vu le jour, 

quelques unes de mes amies me passent parfois commande pour leurs enfants.

Cette fois-ci, il fallait déguiser deux soeurs en infirmières, avec une précision supplémentaire: utiliser un vieux drap de lit de leur arrière-grand-mère

Les demoiselles découvriront le résultat à Noël...

fullsizeoutput_671

Les tabliers, c'est la base....

IMG_0152

Pour l'idée des coiffes fermées par des scratch, je suis allée chez Maman Bricole, et tant qu'à faire, j'ai enchainé sur les brassards!

fullsizeoutput_6a5

L'idée (un peu sadique!) d'un "petit truc en plus" est alors née, et j'ai glissé des seringues dans les poches du tablier (sans aiguilles rassurez-vous, sadique mais pas folle!)

fullsizeoutput_677

IMG_0154

Avant que je n'ai cousu le second brassard, petit-mari est entré en scène... "attends, je crois que j'ai un truc collector...." ah oui je confirme, c'est collector!

Joyeux Noël mesdemoiselles M. et Z.

Et amusez-vous bien!

***

27 novembre 2017

Les z'habits de mon poupon, la barboteuse, la déconfiture, le coup de gueule et la tête de mule

(oui, tout ça en même temps...)

 

Peut-être vous souvenez-vous de la poupée de Mistinguette. La Luciole grandissant, elle a commencé à lorgner sur la fameuse poupée, a tenté à plusieurs reprises de se l'approprier, et la pauvre poupée a bientôt fait l'objet de disputes continuelles entre deux soeurs en furie. Il était temps d'agir : à Noël dernier, la Luciole a reçu à son tour un poupon Corolle 36cm, version métisse cette fois.

Le souci, c'est que la garde-robe des poupées n'était pas très fournie. La perspective de Noël m'a fait m'y atteler, à partir d'un joli livre qui me faisait gravement de l'oeil et que ma belle-mère a eu la grande gentillesse de m'offrir: Les z'habits de mon poupon, d'Isabelle Leloup, aux éditions Marie-Claire.

Aaaah, ce livre ! La quatrième de couverture vante une panoplie de jolis modèles et accessoires pour poupons de 36 et 52cm, avec des patrons à taille réelle. Mazette, exatement ce qu'il me fallait ! C'est un régal à feuilleter. Effectivement les modèles sont jolis et les photos soignées. Tout fait tellement envie qu'il est difficile de savoir par quoi commencer! J'ai finalement jeté mon dévolu sur la barboteuse.

Première déconvenue : les explications. Pas très claires, parfois approximatives (je suis navrée, mais on ne devrait pas trouver, dans des explications de couture avec patron fourni, des phrases comme "piquez sur une dizaine de centimètres environ". Soit on pique sur 9, soit 10, soit 11cm, mais il faut savoir !!!), parfois impossibles à suivre. Heureusement que j'ai quelques années d'expérience en couture, car il y a de quoi décourager une débutante ! Quant au montage, il m'a paru compliqué et nécessitait trop de coutures apparentes. Difficile dans ce cas d'avoir des finitions propres et nettes ! J'ai fini par user de mon découd-vite et faire un montage différent, moins prise de tête à mon sens, sans couture visibles en dehors de celles des bretelles.

Une fois la barboteuse finie, je me suis extasiée (modèle chou comme tout), tout en ayant quelques doutes : elle me paraissait grande... ! Je suis allée chercher un des deux poupons 36cm de la maison pour essayage... et deuxième déconvenue ! La barboteuse était effectivement bien trop grande, et moi totalement déconfite !

 

IMG_1752 IMG_1751


J'ai laissé décanter mon énervement quelques jours, avant de me lancer dans un bidouillage du patron pour tenter de le réduire à la bonne taille. Sauf que, pour le coup, le résultat était un poil étriqué :

 

IMG_1753 IMG_1754


J'ai donc de nouveau modifié le patron, pour un résultat déjà plus adapté côté taille, mais pas encore totalement satisfaisant pour moi: je trouve que la démarquation entre la toile marron et les gambettes du poupon se voit trop !

 

IMG_1757 IMG_1758


Alors j'ai tenté d'y remédier en modifiant un peu le bas de la barboteuse (et là, vous commencez à comprendre pourquoi j'ai parlé de tête de mule dans le titre de ce billet...) :

 

IMG_1759 IMG_1760


Echec, comme vous pouvez constater. Scrogneugneu de scrogneugneu !!! De dos, la démarcation était encore trop visible à mon goût.
J'ai failli en rester là, bien consciente que de toute façon mes minettes se ficheraient totalement de cette histoire de démarcation, et que les barboteuses ne resteraient probablement jamais bien en place sur les poupons...


IMG_1749

 

Mais pour ma satisfaction personnelle, j'ai fait une ultime tentative... qui je crois est la bonne ! Barboteuse rouge coupée dans une vielle jupe Petit Ba**au toute usée de ma Mistinguette.

 

IMG_1786 IMG_1787

IMG_1788 IMG_1790

Youhou !

Reste à déterminer comment fixer les bretelles. Scratch, pression kam, pression à coudre, ou bretelles simplement glissées sous l'élastique du dos, comme sur les photos...


Pas à pas du montage version Ti Gwez et détails des modifications du patron à venir dans un prochain billet, pour celles qui auraient le livre et voudraient faire une barboteuse à la bonne taille...

 

&&&

Que la semaine vous soit douce... !

 

20 novembre 2017

Mademoiselle....

C'était une première pour moi que de faire tout un cortège, 

mais je connaissais bien les patrons (vous avez reconnu la désormais célèbrissime Mademoiselle )

et j'aime bien les défis 

(oui parce que pour dire vrai, le cortège au moment de la rentrée, c'était parfois acrobatique!)

Et j'ai tout de suite eu un coup de cœur pour les couleurs du cortège. 

fullsizeoutput_5e0

fullsizeoutput_5e1

IMG_9978

IMG_9980

 ***

fullsizeoutput_65d

fullsizeoutput_65f

Pour les 2 petits gars, un Robinson en mode fainéante (faux revers et taille élastiquée) était bien adapté à leur morphologie...

***

 Belle route et bon vent aux jeunes mariés!

***

 

 


06 novembre 2017

Mauve (en rose) et Hibiscus (en mauve)

Mistinguette a passé commande d'une jupe boule, comme celle-ci mais version hiver. Je lui ai aussi cousu un chemisier Mauve de Sophie de Luzan, avec lequel mettre cette nouvelle jupe.

Au final les deux modèles ne vont pas particulièrement bien ensemble, et je pense que le chemisier sera surtout porté avec la robe Marinette cousue le mois dernier.

 

IMG_1645

IMG_1649 IMG_1653

IMG_1648 IMG_1652

IMG_1663 IMG_1654

IMG_1664 IMG_1671

IMG_1666 IMG_1657

Jupe Hibiscus de Sophie de Luzan

6 ans, longueur 8 ans
velours milleraie du stock, cotonnade rose pâle pour la doublure

Chemisier Mauve de Sophie de Luzan
6 ans
Manches rallongées

Liberty Capel rose, boutons roses pâles et bordure dentelle offerts par Crabig

 

&&&

Bonne rentrée aux écoliers !

30 octobre 2017

A quatre mains...

Il y a eu cet été une belle occasion de fête et de retrouvailles familiales : le dernier mariage de la fratrie !
En tant que soeurs qui savent coudre - et dont certains gnomes faisaient partie, avec d'autres cousins/cousines, des enfants d'honneur - Crabig et moi avons bien entendu été mises à contribution pour la confection du cortège. Merci M. et C. pour votre confiance !



Cahier des charges pour les robes :

- forme trapèze

- un pli creux devant et au dos, contrasté
- un empiècement contrasté
- l'utilisation de trois coupons de madras que la future mariée avait en stock (nous avons particulièrement soigné les raccords !)

C'est finalement le joli patron Mademoiselle de Chut Charlotte qui a été retenu ! Jupes en madras, plis creux et empiècement en broderie angaise, boutons recouvert de madras, rubans de satin pour la ceinture (dont nous avons supprimé le noeud).
J'ai assorti à chaque robe une barrette papillon.

Les garçons, eux, portaient une chemise blanche et un bermuda assorti aux différents madras (achetés dans le commerce), le tout souligné d'une ceinture en madras.

 

C'est parti pour les photos :

 

cortège 7 cortège 2

cortège 9 cortège 1

cort_ge_4 cortège 8

cortège 5 cortège 6


Tous ensemble (ça n'a pas été tâche aisée !) :

cortège 3

 

***

Ti Gwez ayant la moitié de sa descendance dans le cortège, alors que je n'avais pas réussi à y glisser plus qu'1/5, la répartition du cortège s'est donc tout naturellement faite en 2/3, 1/3! Pour ma part, je me suis donc occupée des "orange", dont Jobig 4 était le digne représentant masculin.

Ne connaissant pas le patron, et ayant sous la main une Ptitakouett dont la garde-robe misérable nécessitait d'être étoffée, je me suis lancée dan un crash-test-pré-cortège dont ma doudou s'est fort bien accommodée... Avec le noeud cette fois !

 

__glise_78 __glise_79

_glise_80 cocktail_6

 

&&&

Je reprends le clavier pour parler bouquet !
Pour mon mariage, ne trouvant pas ce que je voulais chez le fleuriste (et encore moins à un prix raisonnable...), j'avais réalisé mon propre bouquet de capucines et solanum. Vous en avez un aperçu ici.

Forcément, j'ai été très touchée que ma soeur me demande de m'occuper du sien ! Je ne résiste pas au plaisir de vous le partager...

bouquet 1

bouquet 2


Bon vent les mariés !

 

&&&

Nous vous souhaitons une belle fête de la Toussaint !

19 octobre 2017

Cousines...

Quand j'ai vu la grande cousine porter cette robe

je me suis rendue à l'évidence: Ptitakouett avait besoin de la même (d'ailleurs, elle n'a rien à se mettre sur le dos donc je ne vois pas pourquoi je me justifie!)

J'ai frénétiquement sorti le patron, fait choisir le tissu à la demoiselle, et profité de ma journée-sans-enfants pour m'y mettre.

fullsizeoutput_57b

 

fullsizeoutput_573

 

fullsizeoutput_575

Marinette sans col, 4 ans rallongé

***

Comme il restait un peu de temps avant la sortie de l'école, j'ai poursuivi la garde-robe hivernale (c'était beaucoup plus interessant que de m'attaquer au repassage, ou à la cuisine)

fullsizeoutput_57f

fullsizeoutput_57d

fullsizeoutput_578

Mélange de 2 patrons Citronille, 4-ans-allongé-en-6-mais-encore-trop-court, pour un résultat qui va à merveille sur sa robe rozzz préférée

***

Bonnes Vacances!!

 

Posté par crabigetbrinig à 06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 octobre 2017

Marguerite et Marinette

J'ai récupéré cet été, pour recyclage, une grande étole en lainage rose, dont j'ai voulu faire une robe pour Mistinguette.
Après avoir approuvé la couleur, la miss a choisi dans mon stock le patron qu'elle voulait : une Marinette de Gasparine, version A ! 

Deux modifications : j'ai remplacé le zip du dos par des pressions( après un échec retentissant pour poser le zip initialement prévu, avouons-le), et j'ai supprimé le col pour que Mistinguette puisse mettre sous sa robe un joli chemisier (parce qu'ici, on n'aime pas vraiment les sous-pulls avec leurs cols roulés !). Côté ourlet, comme le lainage est déjà épais, j'ai simplement raccourci et roulotté le bas de la robe, pour éviter de cumuler les épaisseurs (qui auraient peut-être modifié le joli tombé de la robe, d'ailleurs).

 

IMG_1423

Et donc, le joli chemisier... cette fois c'est moi qui ai choisi le patron, et Mistinguette qui a choisi le tissu (après pré-sélection de ma part).
Elle a jeté son dévolu sur un tissu fleuri déjà utilisé un certain nombre de fois, et moi sur le chemisier Marguerite de Sophie de Luzan : un vraiment joli patron !
Pour cette version, je voulais des manches longues, sans liens dont les noeuds risqueraient de se défaire en permanence et gêner la miss (surtout à l'école). Je les ai donc rallongées de 3 cm, et simplement roulottées pour ne pas perdre de longueur avec un ourlet.
La seule chose que je reverrai la prochaine fois, ce sont les rentrés de tissus pour former la bande de boutonnage. Le modèle prévoit un premier rentré de 5mm, puis 3cm, ce qui donne une bande de boutonnage très large avec seulement deux épaisseurs de tissu. Pour poser mes pressions, j'ai donc renforcé le tissu pour éviter qu'il ne se déchire. Sur une prochaine version, je ferai le premier rentré de 15 mm, et le 2e de 2cm, pour avoir une bande de boutonnage un peu moins large et plus épaisse.


En photos ?

 

IMG_1349 IMG_1351

IMG_1352 IMG_1360

 

Et en situation :

 

IMG_1399 IMG_1430

IMG_1432 IMG_1415

IMG_1433 IMG_1426

Robe Marinette de Gasparine, Version A
Chemisier Marguerite de Sophie de Luzan
taille 6 ans


&&&

Bonne semaine !

 

09 octobre 2017

Le short à poches

Mistinguette aime de moins en moins les shorts, mais j'aime qu'elle en ait toujours au moins un dans sa garde-robe... Quoi que la miss en dise, il y a des jour où c'est bien utile !

Pour cet automne/hiver, j'ai opté pour le joli modèle z des Petites filles à croquer. Il a des poches soulignées d'un joli rabat, de "faux" revers marqués d'une patte boutonnée, autant de petits détails qui font tout son charme !

Je l'ai cousu en 120, dans un pantalon d'uniforme (mélange coton/polyester un peu épais, solide et parfait pour la saison !), et j'ai utilisé pour les rabats des petites chutes de la cotonnade légère déjà vue dans le billet précédent. Les rabats sont maintenus par des boutons fleurs en nacre bleue, et les pattes par des boutons à recouvrir.

En photos, avec en prime un petit aperçu des promesses de notre tout mini jardin :

 

IMG_1274

IMG_1275IMG_1280

IMG_1279IMG_1277

IMG_1276

 

Le voilà porté - chose rare !!!

Vous verrez au passage la blouse d'école cousue pour Mistinguette avant la rentrée, déjà portée et lavée maintes fois et jamais repassée !

 

IMG_1320IMG_1325

IMG_1321IMG_1332

Blouse Ecolier de Gasparine, 6 ans
manches rallongées, suppression de la poche à crayons,
chemise de Monsieur et liberty Capel rose.

 

&&&

Je vous souhaite une douce semaine... !