11 décembre 2017

La barboteuse de poupée : le pas à pas

Chose promise, chose due !

Voici les modifications que j'ai faites sur le patron de la barboteuse des z'habits de mon poupon, ainsi que le pas à pas version Ti Gwez. Pardonnez mes photos pas toujours très lumineuses (et ma housse de table à repasser cradoc...), j'ai fait de mon mieux !


NB : pour des raisons évidentes de respect des droits d'auteur, je ne fournirai pas le patron en pdf, et n'en donnerai pas non plus les dimensions. Ce pas à pas s'adressent donc à celles qui ont déjà le livre d'Isabelle Leloup.

 

&&&


Modifications de l'empiècement :

- supprimer 6cm en haut de l'empiècement
- pour le bas :

IMG_1858

 

Modifications de la culotte :

- supprimer 4cm en haut de la culotte
- pour le bas :

IMG_1854

IMG_1855

 

Modifications pour les bretelles :

- supprimer 10cm de longueur.

 

&&&

Le pas à pas


NB : j'ai pris les photos du pas à pas avant de trouver les dimensions qui me convenaient le mieux. Si vous vous souvenez bien, j'ai modifié le patron un certain nombre de fois avant d'être satisfaite ! Le patron modifié que je vous donne ci-dessus ne correspond donc pas tout-à-fait aux photos de mon pas à pas, mais à la dernière photo du billet (barboteuse rouge, que vous pouvez également voir ici). Pas de panique, ça ne change strictement rien au montage !


Coupez 1 culotte, 2 empiècements, 2 bretelles

IMG_1703

 

Pliez l'un des petits côtés d'une bretelle sur 5mm. Pliez la bretelle en 2 dans le sens de la longueur. Marquez le pli au fer et dépliez la bretelle. Pliez chaque grand côté de la bretelle sur 5mm. Pliez de nouveau la bretelle en 2 dans le sens de la longueur, et piquez à quelques millimètres du bord. Faites de même avec la second bretelle.

IMG_1706 IMG_1707

IMG_1708 IMG_1709

IMG_1710 IMG_1711



Piquez votre biais sur la culotte, endroit contre endroit, au niveau de la ceinture et des cuisses. 
(j'ai utilisé des chutes !)

IMG_1712

 

Retournez le biais sur l'endroit et écrasez les coutures au fer. Sur l'endroit vous obtenez ceci :

IMG_1713

 

Et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1714

Ouvrez le biais, et repliez-le de façon à ce que le bord du biais se superpose à la couture faite précédemment : 

IMG_1715

IMG_1716

 

Sur l'endroit et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1717

IMG_1718

 

Repliez une nouvelle fois le biais vers l'intérieur de la culotte, et piquez à 1cm du bord.

IMG_1719 IMG_1720

Sur l'endroit et sur l'envers, vous obtenez ceci :

IMG_1721

IMG_1722

 

C'est le moment de mettre les élastiques. Prévoir 18,5 cm d'élastique pour la ceinture, et 10 cm d'élastique pour chaque cuisse.
A l'aide d'une épingle à nourrice, glissez l'élastique dans la coulisse formée par le biais. Lorsque l'extrémité de l'élastique arrive au bord de la coulisse, maintenez-le par quelques points à la machine.

IMG_1723

IMG_1724

IMG_1725

 

Finissez de faire coulisser l'élastique. Tenez bien l'élastique en enlevant l'épingle à nourrice! Fixez également la 2e extrémité par quelques points.
Faites de même avec les 2 autres élastiques. Vous obtenez ceci :

IMG_1726

 

Sur l'endroit d'un empiècement, positionnez les bretelles, petit bord non plié vers le haut, à 12mm de chaque côté de l'empiècement.
Placez par-dessus, endroit contre endroit, le 2e empiècement. Piquez le pourtour des empiècements, à 1cm du bord, sur 3cm de hauteur.

IMG_1728

IMG_1730 IMG_1731

IMG_1732

 

Piquez le bas des empiècement aux cuisses, en sécurisant bien la couture au niveau de l'entrejambe. Attention de ne pas piquer dans les bretelles !

IMG_1733

IMG_1734

Glissez alors la culotte dans l'empiècement, façon sandwich, ceinture vers le haut.
Attention : si vous avez utilisé le même tissu pour les deux empiècements, peu importe le sens dans lequel vous glissez la culotte. En revanche, si vous avez utilisé deux tissus différents pour l'empiècement, il faudra mettre l'endroit de la culotte contre le tissu principal, et l'envers de la culotte contre le tissu de doublure. 

IMG_1735

 

Placez l'un des côtés de la culotte bord à bord avec l'empiècement, en calant bien la coulisse de la cuisse au plus près de la couture faite à l'étape précédente. Epinglez et piquez à 1cm du bord, dans le prolongement de la couture du haut de l'empiècement. Prenez votre temps sur les épaisseurs occasionnées par les coulisses et les élastiques ! Faites de même pour l'autre côté. 
Attention encore une fois de ne pas piquer dans les bretelles !

IMG_1736

IMG_1739

IMG_1737

IMG_1740

Crantez les coins...

IMG_1741

IMG_1742

 

... et retournez la barboteuse, en passant par l'ouverture en bas de l'empiècement. Prenez votre temps pour ne pas risquer de défaire les coutures des cuisses (d'où l'importance de les avoir sécurisées!). Donnez bien sa forme à l'empiècement au niveau des coins et des cuisses.

IMG_1743 IMG_1744

Il ne vous reste plus qu'à faire la couture d'entrejambe, à 1cm du bord, endroit de la culotte contre endroit de l'empiècement.

IMG_1745

 

&&&

Votre barboteuse est finie (ou presque) !

Vous pouvez décider de la laisser telle quelle, et de glisser les bretelles (croisées dans le dos) dans la culotte une fois la barboteuse portée. C'est ce pour quoi j'ai opté :

IMG_1787

 

Vous pouvez aussi décider de mettre des scratchs, des pressions à coudre ou des pressions résine.

 

&&&

 

J'espère que ce pas à pas est suffisamment clair ! N'hésitez pas si vous avez des questions, j'y répondrai au mieux (sauf si c'est pour me demander le patron, hein ! J'en ai déjà parlé en début de billet!).

 

Je vous souhaite une bonne semaine, sous la neige et la pluie! 


27 novembre 2017

Les z'habits de mon poupon, la barboteuse, la déconfiture, le coup de gueule et la tête de mule

(oui, tout ça en même temps...)

 

Peut-être vous souvenez-vous de la poupée de Mistinguette. La Luciole grandissant, elle a commencé à lorgner sur la fameuse poupée, a tenté à plusieurs reprises de se l'approprier, et la pauvre poupée a bientôt fait l'objet de disputes continuelles entre deux soeurs en furie. Il était temps d'agir : à Noël dernier, la Luciole a reçu à son tour un poupon Corolle 36cm, version métisse cette fois.

Le souci, c'est que la garde-robe des poupées n'était pas très fournie. La perspective de Noël m'a fait m'y atteler, à partir d'un joli livre qui me faisait gravement de l'oeil et que ma belle-mère a eu la grande gentillesse de m'offrir: Les z'habits de mon poupon, d'Isabelle Leloup, aux éditions Marie-Claire.

Aaaah, ce livre ! La quatrième de couverture vante une panoplie de jolis modèles et accessoires pour poupons de 36 et 52cm, avec des patrons à taille réelle. Mazette, exatement ce qu'il me fallait ! C'est un régal à feuilleter. Effectivement les modèles sont jolis et les photos soignées. Tout fait tellement envie qu'il est difficile de savoir par quoi commencer! J'ai finalement jeté mon dévolu sur la barboteuse.

Première déconvenue : les explications. Pas très claires, parfois approximatives (je suis navrée, mais on ne devrait pas trouver, dans des explications de couture avec patron fourni, des phrases comme "piquez sur une dizaine de centimètres environ". Soit on pique sur 9, soit 10, soit 11cm, mais il faut savoir !!!), parfois impossibles à suivre. Heureusement que j'ai quelques années d'expérience en couture, car il y a de quoi décourager une débutante ! Quant au montage, il m'a paru compliqué et nécessitait trop de coutures apparentes. Difficile dans ce cas d'avoir des finitions propres et nettes ! J'ai fini par user de mon découd-vite et faire un montage différent, moins prise de tête à mon sens, sans couture visibles en dehors de celles des bretelles.

Une fois la barboteuse finie, je me suis extasiée (modèle chou comme tout), tout en ayant quelques doutes : elle me paraissait grande... ! Je suis allée chercher un des deux poupons 36cm de la maison pour essayage... et deuxième déconvenue ! La barboteuse était effectivement bien trop grande, et moi totalement déconfite !

 

IMG_1752 IMG_1751


J'ai laissé décanter mon énervement quelques jours, avant de me lancer dans un bidouillage du patron pour tenter de le réduire à la bonne taille. Sauf que, pour le coup, le résultat était un poil étriqué :

 

IMG_1753 IMG_1754


J'ai donc de nouveau modifié le patron, pour un résultat déjà plus adapté côté taille, mais pas encore totalement satisfaisant pour moi: je trouve que la démarquation entre la toile marron et les gambettes du poupon se voit trop !

 

IMG_1757 IMG_1758


Alors j'ai tenté d'y remédier en modifiant un peu le bas de la barboteuse (et là, vous commencez à comprendre pourquoi j'ai parlé de tête de mule dans le titre de ce billet...) :

 

IMG_1759 IMG_1760


Echec, comme vous pouvez constater. Scrogneugneu de scrogneugneu !!! De dos, la démarcation était encore trop visible à mon goût.
J'ai failli en rester là, bien consciente que de toute façon mes minettes se ficheraient totalement de cette histoire de démarcation, et que les barboteuses ne resteraient probablement jamais bien en place sur les poupons...


IMG_1749

 

Mais pour ma satisfaction personnelle, j'ai fait une ultime tentative... qui je crois est la bonne ! Barboteuse rouge coupée dans une vielle jupe Petit Ba**au toute usée de ma Mistinguette.

 

IMG_1786 IMG_1787

IMG_1788 IMG_1790

Youhou !

Reste à déterminer comment fixer les bretelles. Scratch, pression kam, pression à coudre, ou bretelles simplement glissées sous l'élastique du dos, comme sur les photos...


Pas à pas du montage version Ti Gwez et détails des modifications du patron à venir dans un prochain billet, pour celles qui auraient le livre et voudraient faire une barboteuse à la bonne taille...

 

&&&

Que la semaine vous soit douce... !

 

05 juin 2017

La barboteuse (et la chemise recyclée)

Miam miam scrouch !

(Tout est dit)

 

 

IMG_0473 IMG_0485

IMG_0506 IMG_0478

IMG_0464b IMG_0496

IMG_0479 IMG_0484

Barboteuse de Sonia Lucano
Modèle de base - taille 12 mois
Fronces remplacées par des plis plats
Chemise de Monsieur, boutons de nacre du stock
Mini-mannequin maison <3<3<3

 

&&&

Je vous souhaite un beau lundi de Pentecôte !

 

06 juillet 2016

Cet été...

... mes deux princesses seront assorties !


Le coton fleuri et le passepoil maison déjà vus ici, un modèle de barboteuse cousu tant de fois l'an dernier pour mon lutin, et une luciole à bouffer toute crue !

IMG_7574 IMG_7576

IMG_7611

IMG_7613

IMG_7625

IMG_7626

IMG_7633

IMG_7641 IMG_7643

Barboteuse de Sonia Lucano
Modèle de base
Taille 18 mois pour ma grande luciole de bientôt 14 mois


&&&

Le blog se met en vacances...

Crabig et moi vous retrouvons en septembre et vous souhaitons un bel été !

Posté par Ti Gwez à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 octobre 2015

Rose...

... vif !

 

IMG_5655 IMG_5659

IMG_5657

 

Pour être tout-à-fait honnête, la garde-robe de ma luciole jolie n'avait nullement besoin d'être complétée.
Mais je voulais y trouver, entre tous les vêtements donnés, offerts, ou déjà portés il y a 3 ans par Mistinguette, quelque chose que j'aurais fait de mes mains, et spécialement pour elle.
Chose faite, avec un résultat qui m'enthousiasme tellement que je songe déjà à une version 12 mois pour le printemps prochain...

 

IMG_5660

IMG_5724 IMG_5720

IMG_5723 IMG_5725

IMG_5726

IMG_5728

Brassière Bruyère et barboteuse Brielles (jambes rallongées pour cette version automne-hiver), Rêves de bébé à la Droguerie
taille 6 mois
velours milleraie Toto, coton fleuri from India (merci Delphine !)
boutons de nacre chinés, pression Kam étoilée


Ce sont les photos de la barboteuse portée qui rendent le mieux la couleur vive du velours.
Deux modèles parfaits, simples et qui tombent tès bien ! Seule la brassière mériterait d'être rallongée un poil (1 ou 2cm).

 

 

IMG_5661

 

&&&

Bonne semaine !


14 septembre 2015

Se souvenir...

...des jours ensoleillés 

image

image

image

image

image

image

image

Une barboteuse portée sur la plage de Bois-Joli, aux Saintes, 

Et sur la place des jacobins, notre nouveau territoire, 

Etre fascinée par les étudiants, ou par les ados qui s'entraînent....

Suivre ses frères dans les sentiers de Fourvière qui mènent à l'école.

***

Nous découvrons cette belle ville de Lyon, 

avec toutes ses ruelles, ses escaliers et ses traboules.

Nous découvrons aussi la vie ultra-citadine, en funiculaire, ou en velov', au dessus de la Saône ou du Rhône...

***

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par crabigetbrinig à 06:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juin 2015

Le dodu #3

Moui, le titre n'est pas bien original, et la cousette sans doute pas beaucoup plus... Quant à la provenance du tissu, je n'en parle même plus, vous connaissez désormais mon amour du recyclage de vêtements (en particulier des chemises) !
Quand on aime...

Une troisième barboteuse-modèle-de-base-de-Sonia-Lucano-en-deuzans-coupée-dans-une-chemise a fait son entrée sur l'étagère du lutin ! Et tant qu'à faire, j'ai conservé la bande de boutonnage, qui est ici devenue purement décorative.

IMG_4053

Petite modif' : j'ai rallongé les bretelles et les ai cousues de manière à les croiser dans le dos.

IMG_4055

Et comme d'hab', je craque quand je vois les cuissots potelés de mon débraillé !

IMG_4056     IMG_4078

&&&

16 mars 2015

Le dodu #2

- Mêmes patrons, même taille, mêmes petites modif', même mannequin potelé -

- Piochés dans mon carton "recyclage", une chemise rayée en coton et un pantalon en coton/lin -

- le col est bien symétrique, contrairement à ce que peuvent laisser penser les photos ! -

IMG_3394

IMG_3395

IMG_3402

 

Que j'aime ce petit look rétro !

IMG_3420

IMG_3442

Ne vous demandez plus comment le lutin entretient ses cuissots...

IMG_3445

Il y a quand même quelque chose qui me chagrine avec cette brassière : l'encolure baille énormément dans le dos ! On le voit un peu sur la version précédente, mais là on le voit beaucoup plus ! Si quelqu'un sait à quoi ça peut être dû...

 

&&&

Bientôt le 21... Vive le printemps !

 

 

09 mars 2015

Le dodu #1

Il n'a plus grand-chose d'un bébé, et de plus en plus d'un petit garçon... mais il a toujours ces petits cuissots grassouillets à rillettes, que je bisouille dès que l'occasion se présente et qui me font craquer !

Pour en profiter autant que possible, et aussi pour étoffer un peu sa garde-robe bien maigre, elle, j'ai cousu un ensemble qui m'a permis de tester deux nouveaux patrons acquis depuis déjà un certain temps !

D'abord la brassière à manches raglan et plis creux de l'Atelier des Cigognes. Les explications sont très claires, le résultat craquant, à refaire !
J'ai opté pour des coutures angaises et la version à col rond... pas tout-à-fait rond pour moi, je n'ai pas suffisamment cranté l'une des deux moitiés. Côté tissu, une vieille chemise en coton fin du Papa a fait l'affaire !

IMG_3196

IMG_3198

 

Pour aller avec, et profiter des cuissots surtout (!), la barboteuse de Sonia Lucano (le modèle de base). Une cousette très simple et sans prise de tête, à refaire aussi !
Mon amour du recyclage a encore frappé, et c'est une fois de plus dans une chemise que j'ai coupé les différentes pièces. Un mélange un peu épais de coton et polyester, qui m'a fait préférer plis plats et plis creux aux fronces prévues par le modèle.

IMG_3199

IMG_3201

L'ensemble est en 24 mois, encore un peu grand pour mon lutin qui a eu récemment 18 mois. Tant mieux, ça tiendra plus longtemps, et ça prouve que les patrons taillent correctement ! J'ai cousu les boutons relativement haut sur les bretelles pour éviter qu'elles ne tombent, et augmenté la taille d'élastique (30cm de chaque côté) pour plus de confort.

 

En situation sur le potelé :

GrandeIMG_3209

IMG_3367

MoyenneIMG_3216

IMG_3273

IMG_3214

IMG_3256

Je le mangerais tout cru !

 

&&&

Je vous souhaite une bonne semaine !

 

08 juin 2013

Barboter... #2

Au départ, il y a eu l'envie de coudre des petites choses taille microbe pour Bonheur n°2, même si ces petites choses ne tiendront pas très longtemps. Il y a aussi ce tuto, découvert gâce à elle


Je me suis lancée, avec une chute de tissu d'ameublement et du madras que j'aime beaucoup, dans une première version qui aurait pu être très sympa...

IMG_5914

... si je n'avais pas enchaîné les bourdes. Rattrapables, certes, mais trop longues à rattraper pour que ça vaille franchement la peine d'y passer le temps. Version qui ne sera jamais finie, donc.

 

Dépitée, je me suis lancée dans une 2e version, avec un empiècement contrasté pour que ça aille aussi bien à une petite fille qu'à un p'tit gars :

IMG_5918

Piqué de coton des Coupons de St-Pierre, cotonnade et boutons en nacre de chez Toto.


Ourlet rapporté, tellement plus propre qu'un ourlet "normal" (bon, ok, j'aurais pu changer ma bobine pour avoir la bonne couleur...) :

IMG_5916

 

Je n'ai pas résisté à l'appel de la bride capucin :

IMG_5919

 

Cette version marine qui sent délicieusement bon les embruns m'a tellement fait craquer, avec sa forme toute en rondeurs, que dans la foulée j'en ai fait une troisième. Etoilée, cette fois, et toujours avec un empiècement contrasté :

 

IMG_5927

IMG_5925

IMG_5922

Coton étoilé de chez Sonitis, coton blanc et boutons sortis de je ne sais où.

 

Deux modifications par rapport au patron de base : j'ai très largement rallongé la parementure, et inversé les longueurs de bretelle dos/devant. D'autre part j'ai l'impression qu'il y a une coquille, il me semble que ce qui est indiqué comme dos correspond en fait au devant et inversement.

 

J'ai du mal à déterminer quelle est ma préférée...

 

&&&

Bon WE !

Posté par Ti Gwez à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,