14 mai 2018

Des coussins


Tissus de récup' et chemises, ma fibre recyclage a encore frappé !

 

Pour Constance...

IMG_1693 IMG_1694

IMG_1695

 

Pour Joseph (avec la petite poche conservée au dos!)...

IMG_2253

IMG_2254

 

Pour Joséphine...

IMG_1698

IMG_1699

&&&

Bonne semaine !

 


23 avril 2018

les collants (et les chaussettes) recyclés


A la maison, les chutes de tissu trop petites pour être réutilisées et les vêtements trop abîmés pour être donnés, sont stockés dans un sac que je vais régulièrement porter chez H&M pour recyclage (et comme je n'achète jamais rien à cette enseigne, les bons de réduction que je reçois en échange font toujours des heureux en caisse !).

Mais il y a quelque chose que j'ai toujours rechigné à ajouter dans ce sac. Ce sont les collants de mes enfants.
Je ne parle pas des collants portés et reportés, dont les talons sont tout usés, les bouts de pied tout troués et les élastiques tout distendus, mais des collants portés seulement une, deux ou trois fois, et déjà irrémédiablement fichus parce que son ou sa propriétaire s'est assis sur LE clou qui dépassait du banc dans la cour de l'école, ou a fait un vol plané sur le trottoir (pourtant ce n'est pas faute de leur répéter tous les 10 mètres en moyenne de regarder devant eux et non derrière, histoire de ne pas trébucher sur ce pavé qui dépasse, par exemple...).
Ces collants-là, longtemps et vainement je les ai conservés dans l'espoir de leur trouver un nouvel usage, avant de finir par les évacuer eux aussi.    

 

Jusqu'à il y a quelques six mois...

... où, feuilletant un très joli bimestriel (Esprit d'ici, pour ne pas le nommer), je suis tombée sur un pas à pas expliquant comment fabriquer des tawashis, ces éponges japonaises permettant de recycler collants et chaussettes et de virer définitivement de la cuisine les éponges synthétiques. J'en ai d'abord confectionné 2, histoire de tester... et finalement j'ai très vite élargi mon stock pour pouvoir les laver régulièrement.
Tawashis adoptées !

Pour remplacer le côté grattant des éponges synthétiques, j'utilise désormais des coquilles d'oeufs séchées puis mixées (sans insister pour le mixage. Les morceaux doivent être petits sans non plus être réduits en poudre). C'est très efficace pour récurrer poêles, moules en fer blanc, évier en inox, lèche-frite du four et fonds de casserole* sans rayer et sans utiliser de détergent (si on frotte bien, les coquilles embarquent aussi les traces de gras... et nettoient au passage vos canalisations, un peu comme le marc de café). Pour rincer les tawashis après usage, il suffit d'écarter les bandes de tissus sous un filet d'eau.
Elles passent à 60°C et si besoin au sèche-linge, elles ne prennent pas de place dans la machine à laver, et quand elles sont vraiment trop usées, hop, je les glisse dans le sac pour H&M ! 

Autre avantage : c'est une chouette activité à faire avec les enfants, qui ne demande pas trop de préparation préalable, ni de nettoyage laborieux après ... et ça aussi c'est appréciable !

J'espère que mes photos seront suffisamment parlantes. Sinon il y a pas mal de tutos sur la blogo ou youtube !

 

IMG_2502

IMG_2503b

IMG_2504

IMG_2505

IMG_2506b

IMG_2507

IMG_2508

IMG_2509

Pour faire mon "métier à tisser", j'ai réutilisé une planche à découper en bois qui avait souffert d'un passage au lave-vaisselle.
Mon carré fait 16 cm de côté. Les clous des extrémités sont placés à 3 cm des coins, et ensuite à 2cm les uns des autres.

Je coupe les collants/chaussettes en bandes de 2 à 3 cm de large.

 

 

&&&

Bon recyclage !

 

* liste non exhaustive !

 

18 décembre 2017

Seconde vie pour un gilet !

En attendant de pouvoir vous montrer les cadeaux de Noël confectionnés avec amour, je vous partage une petite idée de recyclage...

 

Peut-être vous souvenez-vous, si vous suivez ce blog depuis plusieurs années, du premier gilet que je m'étais tricotée... Je l'aimais beaucoup et l'ai pas mal porté, mais pas autant que j'avais imaginé au début : la laine me tenait certes bien chaud, mais avec l'encolure large j'avais froid au cou malgré le port d'un foulard ou d'une écharpe ! Quelques mois après l'avoir confectionné, j'ai cessé de le mettre. J'ai même longtemps hésité à le défaire pour tricoter autre chose avec la laine. Et puis finalement, pour le premier hiver de ma n°3, il est devenu ma couverture de transat...

Je n'ai retrouvé qu'une photo où on aperçoit la chose... les deux bras du gilet sont glissés sous la ceinture du transat et noués ensemble derrière le dos (du transat, hein, pas du bébé !). Ma Luciole pouvait faire balancer le transat autant qu'elle voulait, le gilet devenu couverture tenait toujours bien en place ! Je m'en suis servie de cette façon aussi pour n°4.

IMG_5855b

 

Et l'usage que j'en fais le plus souvent aujourd'hui, c'est celui d'une chancelière improvisée pour ma poussette ! Une jambe de bébé dans chaque bras du gilet, et le corps du gilet qui emmitoufle le petit loup jusqu'au cou...Evidemment un simple gilet en laine n'est pas aussi chaud qu'une vraie chancelière, alors j'utilise le gilet par-dessus une combinaison pilote (et je mets l'habillage pluie par-dessus, parce qu'ici, en hiver, il fait archi-FROID !!!!). Démonstration :

 

IMG_1678b

 

D'autres idées ?

 

&&&

Je vous souhaite une bonne semaine,
dans le joie de la venue du Sauveur !

Posté par Ti Gwez à 07:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 octobre 2017

Le short à poches

Mistinguette aime de moins en moins les shorts, mais j'aime qu'elle en ait toujours au moins un dans sa garde-robe... Quoi que la miss en dise, il y a des jour où c'est bien utile !

Pour cet automne/hiver, j'ai opté pour le joli modèle z des Petites filles à croquer. Il a des poches soulignées d'un joli rabat, de "faux" revers marqués d'une patte boutonnée, autant de petits détails qui font tout son charme !

Je l'ai cousu en 120, dans un pantalon d'uniforme (mélange coton/polyester un peu épais, solide et parfait pour la saison !), et j'ai utilisé pour les rabats des petites chutes de la cotonnade légère déjà vue dans le billet précédent. Les rabats sont maintenus par des boutons fleurs en nacre bleue, et les pattes par des boutons à recouvrir.

En photos, avec en prime un petit aperçu des promesses de notre tout mini jardin :

 

IMG_1274

IMG_1275IMG_1280

IMG_1279IMG_1277

IMG_1276

 

Le voilà porté - chose rare !!!

Vous verrez au passage la blouse d'école cousue pour Mistinguette avant la rentrée, déjà portée et lavée maintes fois et jamais repassée !

 

IMG_1320IMG_1325

IMG_1321IMG_1332

Blouse Ecolier de Gasparine, 6 ans
manches rallongées, suppression de la poche à crayons,
chemise de Monsieur et liberty Capel rose.

 

&&&

Je vous souhaite une douce semaine... !

05 juin 2017

La barboteuse (et la chemise recyclée)

Miam miam scrouch !

(Tout est dit)

 

 

IMG_0473 IMG_0485

IMG_0506 IMG_0478

IMG_0464b IMG_0496

IMG_0479 IMG_0484

Barboteuse de Sonia Lucano
Modèle de base - taille 12 mois
Fronces remplacées par des plis plats
Chemise de Monsieur, boutons de nacre du stock
Mini-mannequin maison <3<3<3

 

&&&

Je vous souhaite un beau lundi de Pentecôte !

 


27 mars 2017

le tablier, la touche fluo et la chemise recyclée

Le précédent étant sur le point de rendre l'âme, j'ai profité d'une sieste des gnomes pour me coudre un nouveau tablier dans une vieille chemise de Monsieur, avec un biais fluo (mal rendu sur la dernière photo, dommage) tout autour.
Cousette expresse, portée tous les jours pour cuisiner en toute élégance - que des avantages ! :-)

 

IMG_0071 IMG_0072

IMG_0073

 

&&&

Bonne semaine !

 

16 janvier 2017

Le petit écolier

La blouse héritée de sa soeur commençait à montrer de sérieux signes de faiblesse... Alors j'ai cousu pour mon lutin une nouvelle blouse d'écolier !

Une chemise de moins dans mon stock à recycler... Je me suis amusée à en conserver certains détails : la bande de boutonnage bien sûr, mais aussi les instructions de lavage et la pointe des pattes de boutonnage des manches. La poche et le biais sont eux aussi coupés dans une vieille chemise.

J'ai visé grand... blouse coupée en 6 ans pour mon 3 ans 1/2...l'idée étant de ne pas devoir en recoudre une à la rentrée prochaine !

 

IMG_9294

IMG_9290 IMG_9287

IMG_9293 IMG_9292

IMG_9291

IMG_9280 IMG_9283

Modèle Ecolier de Gasparine, taille 6 ans



&&&

Je vous souhaite une bonne semaine !

02 janvier 2017

Sous le sapin*...(#1)

... il y a eu un coussin moelleux.

Même principe recyclage que celui-ci, depuis le coussin jusqu'à la housse.
Seule différence, le passepoil (en soie sauvage s'il-vous-plait) !

 

IMG_8988

IMG_8981 IMG_8985

IMG_8986

 

&&&

J'espère que vous avez passé de belles fêtes de Noël
et vous souhaite une heureuse et sainte année 2017 !

 

 

*Rhaaaaaaâââ, c'est décidé, l'année prochaine on passe à l'artificiel !

 

12 octobre 2016

Les joies simples de la couturiere....

...[et sans Liberty!!]

image

image

image

image

On ne présente plus Myrantine, ni ma Ptitakouett qui porte ce délicieux modèle decliné cette fois-ci en mode récup'! (On y prend goût 😉)

***

 

 

Posté par crabigetbrinig à 09:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 septembre 2016

Chemises de jour...


... devenues chemises de nuit !!!

IMG_7981

 

Cet été, mon Lutin a soufflé quelques bougies - avec une bougie qui n'arrêtait pas de se rallumer, rhoooooo...
Son anniversaire a été l'occasion de me lancer dans un projet que j'avais de longue date : une parure de lit spécialement pour lui, avec pour matière première des chemises de son papa, bien entendu !
(ah oui, des chemises à recycler, j'en ai toujours un bon stock !)

Je ne sais pas ce qui a été le plus long: démantibuler chaque chemise, couper chaque carré, les assembler le plus harmonieusement possible, couper dans une grande pièce de tissu le verso de la housse et de la taie, ou assembler bien proprement recto et verso... J'y ai passé un certain nombre d'heures, mais le résultat (parure de lit ET yeux brillants du lutin trop fier de ces nouveaux draps rien qu'à lui) en valait la peine !!!

Place aux photos, et faites fi des faux plis !

IMG_7983 IMG_7988

IMG_7984

IMG_7987 IMG_7985

Pour celles qui voudraient se lancer,
pour une housse de couette 140X200 et une taie d'oreiller 63x63,
il m'a fallu, marges de couture de 1cm comprises, 75 carrés 22x22 (70 pour la housse elle-même et 5 pour la cheminée) et 9 carrés 23x23
... et de la patience !

Pour le verso de la housse et de la taie, j'ai recyclé un drap double.

 

&&&

Bonne fin de septembre !